carte postale de la Guerre d'Espagne avec Bakounine

Carte postale de la CNT FAI durant la Guerre d'Espagne
avec un portait et une courte biographie de Bakounine

Ephéméride Anarchiste

30 mai

Pio Turroni

Pio Turroni

Le 30 mai 1906, naissance de Pio TURRONI, à Cesena-Forli (Italie).
Militant et combattant anarchiste italien.
Il découvre très jeune l'anarchisme. En 1923 pour échapper à la répression du régime fasciste il s'exile en France. En 1936, il part combattre en Espagne, dans les rangs de la colonne Italienne, puis dans la colonne Ascaso. Blessé à Almudevar, il revint à Marseille après les journées de mai 1937. Arrêté en septembre 1939, il est libéré en mai 1940. A nouveau emprisonné deux fois de suite il parvient, grâce à la solidarité, à s'échapper et à s'embarquer pour Oran puis il passe au Maroc. De là il pourra gagner, en novembre 1941, le Mexique.
En 1943, il revient en Afrique du Nord. A la libération de l'Italie, il retournera dans la péninsule et participera à la reconstruction du mouvement anarchiste. De 1946 jusqu'au 7 avril 1982, date de sa mort, il éditera la revue anarchiste "Volontà".

 

Le 30 mai (18 mai, dans le calendrier Julien) 1814, naissance de Michel BAKOUNINE (selon d'autres sources le 20 mai 1814, ce qui donne le 8 mai dans le calendrier Julien).

 

Le 30 mai 1838, naissance de Léon METCHNIKOFF

 

Le 30 mai 1902, naissance de Marcel DIEU dit HEM DAY

 

Le 30 mai 1970, mort de Georges THOMAS 

 

 

fil chouette

 

journal l'egalitaire

En-tête du numéro deux du 14 juin 1885 (doc. Cira de Lausanne)

Le 30 mai 1885, à Genève (Suisse) sortie du premier numéro du journal "L'Egalitaire" Organe communiste anarchiste bimensuel, sorti de l'Imprimerie Jurassienne, 24 rue des Grottes à Genève, qui est aussi le siège du journal. Le responsable de ce journal est Eugène Steiger, il publiera 16 numéros jusqu'en janvier 1886.

 

fil chouette

 

journal "La Révolte des Affamés" n°3

En-tête du numéro 3 du 13 juin 1886

Le 30 mai 1886, à Calais (dép. du Pas-de-Calais) sortie du premier numéro du journal "La Révolte des Affamés" Organe Communiste-Anarchiste. Regnault en assure la gérance. Les quelques signatures qui apparaissent sont celles des groupes "Les Indomptables" d'Armentières, "Les Méprisés" etc. La publication du journal est suspendue en août 1886 au 10ème numéro, il réapparaît ensuite puisque de 15 à 18 numéros sont cités par Pouget ou Nettlau. L'anarchiste Edmond Henri Bouvret y aurait collaboré.
Epigraphes : "La Propriété c'est le vol. Dieu c'est le mal" (Proudhon) et "J'aime les fanatiques. Quand par hasard, ils ont rencontré la vérité, ils l'exposent avec une énergie qui brise et renverse tout." (Diderot).

 

fil chouette

 

journal "l'Anarchia" de 1946

En-tête de ce numéro unique

Le 30 mai 1946, à Florence (Italie) sortie de ce numéro unique "L'Anarchia" (L'Anarchie). Le gérant de cette publication est Lato Latini.