almanch de la revolution 1905

"Almanach de la Révolution" année 1905
(dessin de Steinlen)

Ephéméride Anarchiste

12 janvier

 

Le 12 janvier 1998, mort de Ferdinand GROSS.
Militant anarchiste autrichien.
Il naît à Vienne (Autriche) en 1908. Fortement influencé par les idées et l'activité de l'anarchiste Pierre Ramus (alias Rudolf Grossmann) qu'il cotoie au début des annés trente lors des rencontres de militants pacifistes et anarchistes que ce dernier organise dans sa maison à Klosterneuburg près de Vienne. Il y rencontera Friedrich Liebling, autre auteur méconu, avec qui il continuera à militer (après le départ de Ramus) aux "Arbeiterbildungsvereine" à Vienne et à Graz et dans le "Bund herrschaftsloser Sozialisten-Anarchisten". En 1938, Liebling se réfugiera en Suisse, Ferdinand Gross quant à lui sera arrêté en 1939, et interné au camp de concentration de Dachau, mais en réchappera. Vivant à Graz et cultivant le souvenir de Pierre Ramus, il créera en 1992 à l'occasion du 50 ème anniversaire de sa mort la "Pierre Ramus-Gesellschaft".

 

 

Le 12 janvier 1909, mort de Celso CERETTI.

Le 12 janvier 2012, mort de Bernard THOMAS.

 

 

fil chouette

 

journal " Man!"

En-tête du premier numéro, janvier 1933

journal "Man! " n° 9

En-tête du numéro 9 (cinquième année) de novembre 1937 publié à Los Angeles

En janvier 1933, sortie à San Francisco (Californie) du premier numéro de "Man!" sous-titré "A Journal of the Anarchist Ideal and Movement" (Journal de l'Idéal anarchiste et du Mouvement).
Il porte en épigraphes : "Man is the measurement of everything" (L'Homme est la mesure de toutes choses) et "If there is anything that Cannot Bear Free Thought - Let it Crack!", de Wendell Philips, (S'il y a quelque chose qui ne tolère pas la pensée libre - détruit-la). Ce mensuel de qualité est l'organe d'expression du Groupe International de San Francisco, certains numéros seront publiés à Oakland, à New York et à Los Angeles. Il est dirigé par Marcus Graham (alias Shmuel Marcus), quelques numéros le seront par Hippolyte Havel à New York. Il comptera de nombreux collaborateurs.
Quatre-vingt huit numéros paraîtront, le dernier en avril 1940.
Le numéro double 7-8 de jullet-août 1935 est numérisé à cette adresse : https://bibdig.biblioteca.unesp.br/handle/10/8984

 

 

 

 

 

Le 12 janvier 1913, au Costa Rica, création de la "Confederación General de Trabajadores" (CGT), organisation anarcho-syndicaliste ayant pour base la démocratie directe. Elle luttera et assurera la solidarité aux travailleurs en lutte contre le capitalisme durant une dizaine d'années. En fait, jusqu'à son 3ème congrès, le 25 janvier 1923, qui verra l'émergeance des réformistes et la participation aux élections.

 

 

 

 fil zig

 

photo du massacre de Casas Viejas

Les cadavres des émeutiers de Casas Viejas étendus dans le cimetière
(photo de L'Illustration, janvier 1933
)

Du 8 au 12 janvier 1933, soulèvements anarchistes et grève insurrectionnelle dans toute l'Espagne à l'appel de la CNT-FAI; nombreux incidents, explosions de bombes en plusieurs lieux (dont en particulier au commissariat central de Barcelone), tentatives pour s'emparer des casernes, des mairies, des radio, qui se soldent par des fusillades nourries avec la Garde Civile.
Mais c'est en Andalousie que le mouvement remporte quelques succès. Les bâtiments de la police et de l'armée sont attaqués, les anarcho-syndicalistes s'emparent des édifices publics et y proclament le communisme libertaire. Mais ce mouvement insurrectionnel sera maté par les forces gouvernementales.
Dans un petit village de la province de Cadix, nommé Casas Viejas, les "Gardes d'assaut" (créés par la République), s'illustrent par leur barbarie en assassinant une partie des villageois, brûlant vif les autres, rassemblés dans une chaumière.
En 1984, un film espagnol de José Luis Lopez del Rio "Casas Viejas" a relaté cet événement, avec des survivants de la tragédie.

 

 

fil chouette


mensuel italien provocazione
En-tête de ce premier numéro (Doc. Cira Lausanne)

En janvier 1987, sortie en Italie du numéro un de ce mensuel anarchiste italien de contre-information "Provocazione" (Provocation). A noter qu'un journal portant ce titre a publié son numéro 0 en mars 1979.