film "L'An 01" tourné par Doillon d'après Gébé

Couverture de la pochette du film "L'An 01" de Jacques Doillon, adaptation en 1971 de la BD de Gébé
Fable utopique sur l'espoir d'un temps nouveau: "On arrête tout, on réfléchit et c'est pas triste"

Ephéméride Anarchiste

5 avril

Constant Martin

Constant Martin
(photo anthropométrique de 1892)

 

Le 5 avril 1839, naissance de Gabriel-Constant MARTIN à Entrevaux (Basses-Alpes).
Membre de la Commune, de l'Internationale, blanquiste puis anarchiste.
Partisan de la Commune de Paris, il en sera le délégué à l'enseignement et se prononcera, le 27 mai 1871, contre toute forme de capitulation. Réfugié à Londres, il devient membre du conseil général de l'Internationale. Le 15 septembre 1872, il signe le texte "Internationale et révolution, à propos du congrès de la Haye" qui s'oppose à Marx et au conseil général. Il serait aussi le créateur d'une école française à Londres, fréquentée par les enfants des exilés. Il s'installe ensuite à Bruxelles en 1874. A l'amnistie, il rentre à Paris, où il est l'un des fondateurs du parti blanquiste après la mort de celui-ci. Il rallie ensuite les anarchistes et collabore activement à la presse libertaire. "Ça ira" avec Emile Pouget, "La Révolte", etc. Victime des "lois scélérates", il est inculpé lors du "Procès des trente" et condamné par contumace à 20 ans de travaux forcés. Réfugié à nouveau à Londres, il ne rentre en France qu'en 1896, où il est acquitté. Il continue à écrire dans "Le Journal du Peuple" de Sébastien Faure, et meurt le 9 juillet 1906.
"Trésorier des compagnons, il a de plus utilisé ses nombreux séjours à l'étranger pour mettre en rapport les anarchistes français avec ceux de Londres, de Bruxelles, de Milan, etc. La crèmerie qu'il tenait, rue Joquelet, était en quelque sorte un lieu d'asile et un centre de renseignements pour tous les malfaiteurs internationaux se réclamant de l'anarchie." (sic!) In Causes criminelles et mondaines pour 1894.

 

Le 5 avril 1896, naissance de Jean Charles BOUSSINOT, à Gironde (Gironde).

Le 5 avril 1927, naissance de Jaime CUBERO,

 

Le 5 avril 1943, naissance de Peter MILLER


Le 5 avril 1930, mort d'Antoine CYVOCT

 

Le 5 avril 2004, mort de Gébé (Gérard BLONDEAUX)

 

 

 fil yeux



matese

Plan du Matese et itinéraire de la Bande

Le 5 avril 1877, dans le massif du Matese, au nord de Naples (Italie), un groupe d'internationalistes (dont le russe Serge Krafchinsky, dit Roublef) avec à leur tête Carlo Cafiero, Errico Malatesta, et Cesare Ceccarelli (qui seront désignés sous le terme de Bande du Matese), désirant faire acte de "propagande par le fait" auprès d'une population prompte à se soulever, libèrent plusieurs communes et villages montagnards entre Bénévent et Campobasso, en y proclamant le communisme libertaire, comme à Gallo, Letino et San Lupo.

"De ces monts
La fin de toute injustice
L'Ere nouvelle de la Fraternité
Et de l'Humanité."


fil chouette

 

revue mensuelle Kain

En-tête du premier numéro

En avril 1911, à Munich, sortie du premier numéro de la revue "Kain". Revue mensuelle créée par Erich Mühsam qu'il publiera jusqu'à la déclaration de guerre (juillet 1914). Il reprend la publication de cette revue en novembre 1918 jusqu'à son arrestation en avril 1919 qui aboutira à sa condamnation le 12 juillet 1919.

 

 

fil chouette

 

journal "Grande Question"

En-tête du numéro d'avril 1917

En avril 1917, à Paris, sortie d'un numéro du journal "La Grande Question" Organe Néo-Malthusien. Publication de G. Hardy, pseudonyme de Gabriel Giroud. Ce journal sera interdit par les autorités.

 

 

 fil zig

 

Le 5 avril 1920, à Decima di Persiceto (près de Bologne), Italie, après un meeting, les carabiniers massacrent 7 ouvriers, dont l'anarchiste Compagnoli, 45 autres seront blessés. La grève générale est déclarée dans toute la province, elle s'étendra jusqu'au 7 avril à de nombreuses autres villes d'Italie.