dessin de Jossot

"C'est une fille insoumisse nommée Liberté" Dessin de Jossot
publié dans Les Temps Nouveaux en 1905

Ephéméride Anarchiste

17 avril 

 

Arthur Arnould

Arthur Arnould

Le 17 avril 1833, naissance d'Arthur ARNOULD à Dieuze (Moselle).
Membre de l'internationale et de la Commune de Paris, puis libertaire, compagnon de Bakounine.
Après des études universitaires, il devient journaliste et collabore à divers journaux d'opposition. En 1871, élu membre de la Commune de Paris délégué à l'enseignement, il s'opposera au Comité de Salut Public, y voyant l'ébauche d'une dictature. Après l'écrasement de la commune, il se réfugie en Suisse. A Lugano, il se lie avec Bakounine, dont il conservera les archives après sa mort (le 1er juillet 1876). Arnould collabore au "Bulletin de la Fédération Jurassienne" ainsi qu'à d'autres journaux libertaires ou socialistes révolutionnaire. Il est l'auteur de "L'Etat et la Révolution" (1877), ainsi qu'une Histoire de la commune (1878), mais également de nombreux romans écrits sous le nom de A.Matthey. A son retour en France, après l'amnistie, il change progressivement et se tourne vers l'ésotérisme. Il meurt le 26 novembre 1895.

 

 

Benjamin Tucker

Benjamin Tucker

Le 17 avril 1854, naissance de Benjamin Ricketson TUCKER, dans le Massachusetts (USA).
Propagandiste et théoricien de l'anarchisme individualiste américain.
En 1872, il fait des études universitaires à Boston. Il s'intéresse à la libre pensée, mais c'est par le biais des débats sur l'amour libre et les droits de la femme qu'il découvre l'anarchisme. Il côtoie dès lors Ezra Hervey HEYWOOD, Williams Batchelder GREENE qui lui fait découvrir Proudhon, Stephen Pearl ANDREWS, Lysander SPOONER, etc. Mais aussi le doyen de l'anarchisme Josiah WARREN. En 1875, il voyage en Europe. En 1876, il traduit "Qu'est-ce que la propriété?". Suivront d'autres traductions de Proudhon et de Bakounine, etc. En 1877, il publie la revue trimestrielle "Radical Review". Il collabore au "Word" de Heywood et en assumera la publication lorsque ce dernier sera emprisonné pour avoir fourni une information sur la contraception. Le 6 août 1881, il lance le premier numéro de son journal "Liberty" qui, pendant 25 ans, sera le porte-parole de l'anarchisme individualiste, opposé au communisme anarchiste de Kropotkine et de Johann Most. En 1887, il soutiendra activement les accusés de Haymarket. Cette même année, il fonde un club anarchiste à Boston, puis une librairie spécialisée dans le radicalisme. Après l'incendie de celle-ci, il vient s'installer en France, puis à Monaco, où il meurt le 22 juin 1939.

 

 Le 17 avril 1986, mort de Cipriano DAMIANO GONZALEZ, travaux

 

Le 17 avril 1967, mort d'Emile BACHELET

 

Le 17 avril 1989 mort d'Eugène BIZEAU

 

 

 

Limoges, drapeau rouge et drapeau noir à l'assaut de la prison

Drapeau noir et drapeau rouge à l'assaut de la prison
(gravure du "Petit Journal")

Le 17 avril 1905, à Limoges (Haute-Vienne) France, la ville connaît alors une forte agitation sociale; après la grève des serruriers, puis celle des ouvriers de la chaussure c'est au tour de l'industrie de la porcelaine d'être touchée. Cette grève initalement déclenchée pour obtenir le renvoi d'un contremaître tyrannique s'étend à toute la profession; le 13 avril, le patronnat décrète le Lock-out. Les 14 et 15 avril les ouvriers envahissent alors les fabriques, dressent des barricades dans les rues de la ville et pillent des armureries. Le 17 avril, alors qu'une grande manifestation a lieu sur le champ de foire pour réclamer la libération des manifestants arrêtés les jours précédents, les soldats du 78° de ligne ouvrent le feu sans sommation. Un jeune ouvrier porcelainier de 20 ans Camille Vardelle est mortellement touché, tandis qu'une douzaine de personnes sont blessés. Ses obsèques, le 19 avril, donneront lieu à une importante manifestation ouvrière. Le lock-out sera finalement levé, mais les anarchistes ayant pris une part très active à l'agitation sociale seront alors la cible de la répression: arrestations arbitraires, licenciements, expulsions de la ville et du département comme ce fut le cas pour Régis Meunier. L'anniversaire de l'assassinat de Camille Vardelle, en 1906, sera encore marqué par un affrontement entre la police et des militants libertaires dont plusieurs seront arrêtés.

 

 

fil chouette

 

resistere

En-tête de ce numéro spécial d'avril 1929 (doc. Cira de Lausanne)

En avril 1929, sortie à Paris de ce numéro spécial de "Resistere!" ( Résistez !). Bulletin (en langue italienne) du Comité anarchiste de défense des victimes politiques d'Italie. Ce numéro est consacré en particulier au compagnon Angelo Bartolomei qui risque d'être extradé de Belgique vers la France et de là livré à l'Italie fasciste de Mussolini.
A noter la sortie en novembre-décembre 1928 d'un autre numéro unique "Resistere" du même Comité anarchiste.

 

 

fil yeux

 

 seattle 2000

Seattle la police antiémeute à l'oeuvre

Le 17 avril 2000, à Washington (USA), fort de leur succès à Seattle, des milliers d'opposants à la mondialisation, ont perturbé (pour le troisième jour consécutif) le sommet du "Fonds Monétaire International" et de "La Banque Mondiale", réussissant à retarder l'arrivée des délégués, malgré le quadrillage de la ville par la police antiémeute qui matraquera les manifestants et procèdera à plusieurs centaines d'arrestations.
Les opposants ayant appelé à manifester (plus de 500 groupes, dont des anarchistes américains de la "Direct Action Network", du "Black Block", ou encore des anarcho-syndicalistes de L'I.W.W, etc.) dénoncent une fois de plus le "capitalisme cannibale" responsable de l'exploitation et de la misère de million d'êtres humains, notamment dans le tiers-monde, ainsi que de la violation des droits de l'homme. Ils appellent alors par voix de presse et par internet à s'opposer aux prochains sommets.