la camaraderie amoureuse

Couverture de "La Révolution sexuelle et la camaraderie amoureuse" (Ed. 1934)

Ephéméride Anarchiste

19 février

 

E. Armand ° E. Armand

E. Armand

Le 19 février 1962, mort d'Ernest JUIN dit E. ARMAND, à Rouen.
Militant anarchiste individualiste et propagandiste d'une libre sexualité.
Il naît le 26 mars 1872 à Paris. Instruit par son père (ancien communard), il n'ira jamais à l'école, ce qui ne l'empêchera pas de pratiquer de nombreuses langues. D'abord empreint d'humanisme chrétien, il travaille pour l'Armée du Salut. Il découvre l'anarchisme à la lecture des "Temps Nouveaux" de Jean Grave. En 1902, il participe aux "Causeries populaires" qu'anime Libertad, et s'engage définitivement pour l'anarchisme individualiste, en publiant de nombreux journaux "L'Ere Nouvelle" (1901-1911) "Hors du troupeau" (1911), "Les Réfractaires" (1912-1914), "par delà la mêlée" (1916) ), mais surtout en reprenant à partir de 1922 "L'Endehors"dont il modifie le titre en "l'en dehors", bi-mensuel qu'il publiera jusqu'en octobre 1939, puis enfin "L'Unique" de 1945 à 1956. Il écrit des milliers d'articles dans la presse militante, et participe à "l'Encyclopédie Anarchiste" de Sébastien Faure. Il subit à plusieurs reprises des condamnations, notamment pour "complicité de désertion" lors du 1er conflit mondial. Entre 1940 et 1941, il est interné dans différents camps.
Son action militante s'oriente vers "Les milieux libres" ou colonies anarchistes ; partisan de l'amour libre, du naturisme et du refus des contraintes. C'était un véritable en-dehors, auteur de "l'Initiation individualiste anarchiste" (1923) et de "La révolution sexuelle et la camaraderie amoureuse." (1934) etc.
"Chaque homme ou femme disposant de sa vie sexuelle, et ce sans restrictions ni réserves, il ne peut y exister théoriquement de jalousie. Pratiquement, cependant, l'absence de jalousie ne se réalise qu'à condition que l'atmosphère éthique qui baigne ce milieu soit révolutionnaire, quant à la conception de la liberté de l'amour.
"

(in "La révolution sexuelle et la camaraderie amoureuse")



John Creaghe

Le 19 février 1920, mort de John CREAGHE à Washington, (né en Irlande en 1841).
Médecin irlandais et anarchiste.
Il émigre aux Etats-Unis (1866), puis en Angleterre où il exerce la médecine dans les quartiers pauvres de Sheffield. Il y crée le journal "The Sheffield Anarchist" (1891), qui fait campagne contre le paiement des loyers, puis contre les impôts. En 1892, il quitte l'Angleterre pour Luján, en Argentine, où il crée plusieurs journaux anarchistes "El Oprimido" (1894), etc. A partir de 1897, il devient l'un des responsables de "La protesta Humana", qu'il dirigera pendant 18 ans. Le 1er avril 1904, "La Protesta" devient quotidien. Creaghe participe aussi au lancement d'une "Ecole Ferrer", à Lujan. Le 14 novembre 1909, le jeune anarchiste Simon Radowitsky tue le chef de la police de Buenos Aires. En réaction, l'imprimerie du journal est plusieurs fois détruites."La Protesta" reparaîtra clandestinement à Buenos Aires, ou bien à Montevideo.
En 1911, Creaghe se rend à Los Angeles, où il collabore à "Regeneracion" et participe à la révolution mexicaine, puis il retourne en Argentine, et enfin aux Etats-Unis où, malade, il meurt à l'hôpital de Washington.

 

 

Le 19 ( ou 9 ?) février 1849, naissance de Giovanni PASSANNANTE

 

Le 19 février 1869, naissance de Fritz OERTER

 

Le 19 février 1887, mort d'Edouard DOUWES DEKKER dit MULTATULI

 

Le 19 février 1893, naissance de Domenico GIRELLI 

 

Le 19 février 1901, mort d'Aristide REY

 

Le 19 février 1947, mort de Pierre BESNARD

 

Le 19 février 1948, mort de Joseph Joe ETTOR

 

Le 19 février 1950, mort de Marc PIERROT

 


fil bombe




Cottin tirant sur la voiture de Clémenceau,
croquis de "l'Illustration" du 22 février 1919.

Le 19 février 1919, à Paris, un jeune anarchiste de 23 ans, Louis-Emile COTTIN, tire sept balles contre la voiture de Clemenceau alors président du Conseil. Ce dernier n'est que blessé. Cottin est arrêté, il sera jugé le 14 mars 1919, et condamné à mort. Mais, suite à une campagne du "Libertaire", la condamnation sera commuée à dix ans de réclusion.


fil chouette

 

L'Avenir Social bulletin n° 2

En-tête du numéro 2 de février 1908

En février 1908, sortie à Neuilly-Plaisance (près de Paris), du numéro 2 du Bulletin de "L'Avenir Social" Oeuvre de Solidarité Éducative fondé par Madeleine Vernet. C'est en fait un rapport d'activités de l'année passée (1907) de l'Orphelinat.
On ignore quand est paru le numéro un et s'il y a eu d'autres numéros ensuite.

 

 

fil chouette

 

Février 1932, couverture de cette revue de libre-culture, anarcho-naturiste "Luz", éditée à Barcelone depuis 1931.